EXPOSITION temporaire > a partir du 10 avril 2021

chut... femmes, silence & parole

Pourquoi cette exposition ?


Pour explorer une collection phare et rare de l’écoMusée du Véron et pour traiter d’un sujet de société de façon transversale.


Un hommage à l’amulette féminine de Savigny-en-Véron


L'écoMusée a souhaité rendre hommage à une pièce de ses collections en créant un parcours qui la mette en lumière et la questionne.
Cette amulette en argent, rare et de toute petite taille dialogue avec d’autres représentations de femmes silencieuses.
Parfois sans visages ou bouches closes, elles existent depuis la naissance de l’humanité et se dévoilent aux quatre coins de la planète. Mais à quel silence font-elles allusion ? Le silence n’est-il qu’absence de bruit et d’agitation ? On le dit absolu, écrasant, éternel, de mort ou profond. Pourquoi vouloir rompre le silence et lequel ?
A partir de cette pièce unique, l’exposition Chut… Femmes, silence et parole, vous invite, vous, visiteurs, à effectuer un voyage à travers des représentations de femmes iconiques pour tenter de décrypter l’énigme de cette représentation.


L’exposition Chut… Femmes, silence et parole est le fruit d’un partenariat avec les musées nationaux. L’engagement dans le dispositif ministériel « Culture près de chez vous » avait donné le ton. L’écoMusée du Véron est engagé dans une dynamique de démocratisation culturelle en région.

 

Venez côtoyer une nouvelle fois en région des œuvres iconiques issues des grands musées nationaux, Centre Pompidou, Mucem, Musée d’Archéologie nationale, MAMAC de Nice et de musées de Région, musée Jean-Claude Boulard Carré Plantagenet au Mans, les musées d’Angers et d’Angoulême… Continuant sur sa lancée, l’écoMusée poursuit sa politique de démocratisation culturelle dans le but d’offrir à ses visiteurs une expérience unique.
Attention ! Les conditions de conservation des œuvres et des collections nous invitent à la plus grande vigilance. Une rotation des œuvres a été mise en place afin de respecter leur intégrité. Cette exigence nous permettra par la même occasion de dynamiser l’exposition. C’est ainsi que durant toute la période d’ouverture le parcours sera agrémenté de nouvelles œuvres.
Adultes et enfants seront invités à vivre des expériences au sein du parcours et participeront ainsi à cet événement. Un parcours pédagogique, immersif et participatif poncturera la déambulation. Chacun expérimentera la réflexion menée autour du lien qui existe entre la femme et le silence dans l’espace et dans le temps comme un voyage autour des collections…


A chacun de se demander quelle est la place de la parole et du silence à l’heure où nous sortons d’une période d’isolement imposée par le confinement ?


CHUT…C’est quoi cette exposition ? Peut-on en parler ?!


Des silences qui en disent long, vers la parole… Quelles sont ces paroles de femmes ?


Pourquoi s’intéresser aux femmes et au lien si particulier qu’elles entretiennent avec le silence ? Alors que l’égalité homme-femme est un sujet éminemment d’actualité, le rôle d’un musée de société n’est-il pas de porter un regard sur les préoccupations de son temps ? Ainsi, en explorant le passé et le présent, l’ici et l’ailleurs, que nous apprennent les représentations féminines ? Qu’est-ce qu’elles disent ou taisent ?


Guidés par des femmes, déesses, muses ou artistes l’exposition vous propose un voyage dans l'espace et dans le temps, de la préhistoire au XXIème siècle, de l'Égypte à l'Orient...

 

A la découverte de ce qu’elles inspirent, de ce qu’elles cachent, de ce qu’elles rêvent.
Les femmes sont partout, tout autour de vous et cela sous différentes formes. De nombreuses amulettes, des ouvrages anciens, (dont un incunable), des sculptures de vénus préhistoriques, des statuettes de femmes africaines ou indiennes, des coupes incantatoires à l’effigie d’une diablesse, des tableaux, un pain en forme de femme nommé « Dame Carême » seront présentés….Nous voyagerons dans des mondes réels ou mythologiques, rationnels ou sacrés. Isis, Pénélope, Laksmi, Vénus, Angerona ou Lilith vous accueillent.
Des artistes femmes seront mises à l’honneur, telles Niki de Saint Phalle, George Sand et Julie Mansillon…


En tout, ce sont plus d’une cinquantaine d’œuvres uniques issues de toutes les époques (néolithique, antique égyptienne, grecque, celte, médiévale, contemporaine…) qui seront à découvrir.

Réalisation Frank Ternier - Ideal Crash

Autour de l'exposition